Collecter

LES BANQUES ALIMENTAIRES EN FRANCE

 

Pour accomplir leurs missions d'accompagnement alimentaire et de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’ensemble des Banques Alimentaires collectent, chaque jour, gratuitement des denrées auprès de plusieurs sources d’approvisionnements.

 

 

LA BANQUE ALIMENTAIRE DU BAS-RHIN

 

En 2016, 2 032 tonnes de marchandises ont été récoltées et ce provenant de diverses sources d’approvisionnement :

 

- la grande distribution avec les Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) : elle représente 986 tonnes. Ce sont des produits retirés des linéaires avant la date limite de consommation (DLC). Grâce à un travail de prospection effectué depuis plus de 3 ans, le volume de la ramasse a plus que doublé !

 

- l’Europe (Fonds d’Aide aux plus Démunis) : cela représente 369 tonnes. Les denrées issues de ces programmes sont exclusivement réservées aux associations habilitées et qui distribuent gratuitement cette aide alimentaire. Il s’agit de produits secs (café, pâtes, soupes, lait, plats cuisinés, confitures, sucre) et de produits surgelés (viandes, poissons, plats cuisinés).

 

- la Collecte Nationale : 328 tonnes de denrées non périssables récoltées auprès du grand public et un don de 8 tonnes de Jus de Fruits d'Alsace.

 

- les industries agro-alimentaires : 135 tonnes de produits secs, congelés, réfrigérés, en conserve, etc, écartés de la vente (défaut d’étiquetage, surplus, erreurs de fabrication) mais tout à fait consommables.

 

- l’Aide Publique Française : 74 tonnes.

 

- les autres Banques Alimentaires de France : ces 22 tonnes proviennent d’échanges entre les BA. Pour combler certains manques, il est possible de s’approvisionner au niveau national, cela fait jouer la solidarité entre membres d’un même réseau. Cependant, il est important de souligner que cet approvisionnement est effectué en cas de réel besoin, car les produits récoltés dans un département sont seulement distribués dans ce dernier.

 

- les producteurs/agriculteurs : 60 tonnes de fruits, légumes, lait, œufs, etc, nous sont reversés. Des actions ponctuelles sont également menées. Par exemple,  nous sommes en partenariat depuis plusieurs années avec la Chambre d’Agriculture d’Alsace lors de la Foire Européenne de Strasbourg. Nous récupérons les produits invendus de leurs stands, comme la pyramide de fruits et légumes en 2015 ou les deux dinosaures en pommes en 2016.

 

- les dons affectés : 50 tonnes.

Documents connexes à télécharger