Historique

HISTORIQUE DES BANQUES ALIMENTAIRES

 

La première Banque Alimentaire fut créée par John Van Hengel en 1966 à Phoenix aux États-Unis. C’est à lui que revient l'initiative de collecter les surplus alimentaires pour nourrir ceux qui ont faim. De nos jours, les Banques Alimentaires existent dans les principaux pays d'Amérique du Nord et d'Europe. 21 pays européens se sont d’ailleurs réunis au sein de la Fédération Européenne des Banques Alimentaires (FEBA).

 

La première Banque Alimentaire française est née à Paris en 1984. Cinq associations caritatives (Secours Catholique, Emmaüs, Armée du Salut, Entraide d’Auteuil et Entraide protestante) se sont réunies suite à la montée de la pauvreté. Aujourd’hui, la France compte 79 Banques Alimentaires et 24 antennes départementales ou régionales, réparties sur l’ensemble du territoire et regroupées au sein de la Fédération Française des Banques Alimentaires (FFBA).


En 2015, environ 1,9 million de personnes ont pu bénéficier de cet accompagnement ce qui représente l'équivalent de 210 millions de repas.

 


HISTORIQUE DE LA BANQUE ALIMENTAIRE

DU BAS-RHIN

 

Créée en 1985 par une douzaine d'associations locales (Armées du Salut, Emmaüs, Caritas-Secours Catholique, Centre Social Protestant, ...), la BA67 compte aujourd’hui 89 partenaires (associations, CCAS, épiceries sociales et foyers) présents sur l’ensemble du département. La mission est la même : lutter quotidiennement contre la précarité et le gaspillage alimentaire.

 

Située à Strasbourg, elle dispose d’un entrepôt de 2 500 m² avec 3 chambres froides et 7 véhicules frigorifiques qui assurent le ramassage des denrées. Plus de 2 000 tonnes de marchandises sont récoltées par an, ce qui représente 5 millions de repas pour 42 000 bénéficiaires.


La BA67 est constituée d'une équipe de 90 bénévoles et d’une vingtaine de salariés, dont la majorité est en insertion professionnelle. Ils assurent l’approvisionnement, la collecte, la distribution et la gestion de tous les produits.