Insertion professionelle

Corps

La BA67, Atelier et Chantier d’Insertion depuis 2005

Les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) sont conventionnés par l’État et bénéficient d’aides pour accomplir leurs missions ; ils proposent un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières.

Les contrats à durée déterminé en insertion (CDDI) sont au départ de 4 mois et sont renouvelables jusqu’à une durée totale de 2 ans. Les salariés bénéficient d’une rémunération au moins égale au SMIC.

Six des 79 Banques Alimentaires en France sont agréées chantiers d’insertion : Auvergne, Bas-Rhin, Charente, Haute-Savoie, Loire-Atlantique, Toulouse.

insertion professionnelle BA67

La Banque Alimentaire du Bas-Rhin a un mode de fonctionnement similaire à une entreprise et propose une expertise professionnelle. Reconnue Atelier et Chantier d'Insertion en 2005, elle emploie plus une trentaine de salariés en insertion professionnelle qui sont affectés aux différents postes de la logistique. Les salariés en insertion bénéficient d’un encadrement technique sur le terrain afin de les accompagner et les former sur leur poste.

L’accompagnement professionnel, en complément de l’encadrement technique, permet aux salariés de reprendre confiance, d’évaluer leurs compétences et de définir un projet professionnel. Tout salarié est orienté vers des formations qui participeront à son insertion professionnelle durable. Ces formations peuvent être en lien direct avec les métiers présents à la BA67 (permis de conduire, CACES,…) ou avec la recherche d’emploi (formation aux entretiens d’embauche). Elles peuvent également correspondre à d’autres métiers.

« Nous accompagnons nos salariés sur des aspects dépassant l’employabilité (logement, situation financière, santé). Un chantier d’insertion, c’est une démarche globale de remobilisation. » 
Marc BAUMULLER, Délégué Général de la Banque Alimentaire du Bas-Rhin

Les postes présents à la BA67

La Banque Alimentaire du Bas-Rhin comprends environ 28 postes conventionnés, et encadrés par le Délégué Général et trois encadrants techniques :

  • agent de quai /cariste réceptionnaire,
  • chauffeur-manutentionnaire /livreur,
  • manutentionnaire (en accompagnement des chauffeurs),
  • gestionnaire de stock,
  • préparateur de commandes en entrepôt,
  • préparateur de commandes en chambre froide,
  • agent de collectivité et de nettoyage.

Pour postuler    

Les offres de la Banque Alimentaire du Bas-Rhin sont sur la plateforme de l’inclusion : cliquer ici.

Préparation de commande

Les objectifs des Ateliers et Chantiers d’Insertion

Un des objectifs de l’insertion professionnelle est d’aider et d’accompagner pour développer les compétences indispensables pour accéder à un emploi, favoriser l’autonomie dans le travail, de montrer sa motivation et sa mobilité, sa capacité à travailler en équipe ou son adaptabilité par exemple acquérir des savoir-faire.

Un ACI encourage ses salariés en insertion professionnelle à se former ou rechercher un emploi grâce à des formations internes et externes pour renforcer leurs connaissances et leurs compétences, et pour apprendre à se présenter lors d’un entretien d’embauche par exemple. En interne, la Banque Alimentaire du Bas-Rhin forme aux métiers de la logistique

Les salariés ont également la possibilité de travailler dans une autre structure pour tester un nouveau métier, découvrir une autre entreprise, expérimenter un autre fonctionnement : c’est ce qu’on appelle la période de mise en situation en milieu professionnel.

Pour permettre aux salariés en insertion professionnelle de s’engager sur les objectifs cités, il faut aussi prendre conscience des difficultés personnelles de chacun en vue d’une prise en charge ou d’un relais parfois en dehors du chantier d’insertion.

Pour s’informer, rendez-vous sur la plateforme de l’inclusion : https://inclusion.beta.gouv.fr/

Les soutiens du Chantier d’Insertion professionnelle de la BA67

Pour pouvoir effectuer la mission d’insertion professionnelle de la BA, des partenaires institutionnels participent à son financement : le Fond de Solidarité Européen (FSE), l’Etat à travers la DREETS, la Collectivité Européenne d'Alsace (CEA), l’Eurométropole de Strasbourg (EMS), avec le soutien de l’URSIEA (Union Régionale des Structures d'Insertion par l'Economique d'Alsace).

Soutien chantier d'insertion professionnelle

L’évaluation de nos efforts d’insertion professionnelle est faite annuellement par la DREETS et la Collectivité Européenne d’Alsace et porte sur les sorties des salariés vers l’emploi et la formation. De nombreux autres partenaires sont des soutiens importants pour notre chantier d’insertion professionnelle.

Témoignage

Retrouvez le témoignage d'une de nos anciennes salariées dans le BA News de Novembre 2021.

« Christine Kieffer : Après mon passage au Chantier d'Insertion professionnelle de la BA, j'ai été embauchée comme cariste à Auchan »