Organisation et gouvernance

Accroche
La Banque Alimentaire du Bas-Rhin est une association gérée par un conseil d’administration et son bureau. Elle emploie 5 salariés, 27 personnes en insertion professionnelle et compte 132 bénévoles réguliers.
Corps

Une équipe mobilisée

Les salariés

  • Monsieur Marc BAUMULLER, Délégué Général
  • Madame Albertine AGNIMEL, Encadrante technique et Responsable de l'hygiène et de la sécurité alimentaire
  • Monsieur Alexis BRANDT, Encadrant technique et Responsable Entrepôt
  • Madame Claudia BIEBER, Encadrante technique et Responsable logistique
  • Madame Marie HECKMANN, Accompagnatrice socio-professionnelle
  • Madame Martine FRANCK, responsable de la communication, salariée d'Orange, mise à la disposition de la Banque Alimentaire au titre du mécénat d'entreprise

Les bénévoles

Toutes les activités au service des plus démunis sont possibles grâce à l'engagement, au dévouement et à la présence régulière des bénévoles. Chacun avec son charisme, ses compétences et le temps qu'il met à disposition, donne le meilleur de lui-même pour faire fonctionner la Banque Alimentaire du Bas-Rhin avec qualité.

Le bénévole le plus emblématique est bien évidemment le Président du Conseil d'Administration de la Banque Alimentaire du Bas-Rhin, M. Constant REIBEL, élu le 22 juin 2018, puis réélu le 10 juin 2020.

M. Constant REIBEL est également membre du Conseil d'Administration de la Fédération Française des Banques Alimentaires (FFBA), depuis juin 2019, et fait partie du bureau de la FFBA depuis juin 2020. 

132 bénévoles interviennent à la BA67. Plus de 36 000 heures de bénévolat sont effectuées, l'équivalent de 20 postes à temps plein. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de la structure.

Engagés, certains bénévoles font partie du Conseil d’Administration, au côté des représentants des associations partenaires. Ils fixent les orientations de la Banque Alimentaire et assurent le contrôle de leur exécution.

Autres précisions ci-dessous, rubrique "Ressources utiles".

Les salariés en insertion

Reconnue « Atelier et Chantier d'insertion » en 2005, la Banque Alimentaire du Bas-Rhin emploie une vingtaine de salariés en insertion qui sont affectés aux différents postes de la logistique.

Les bénévoles et salariés de la Banque Alimentaire du Bas-Rhin

Bien qu’étant une association, la BA67 a un mode de fonctionnement similaire à une entreprise et propose une expertise professionnelle. Elle comprend différents pôles d’activités qui, réunis, permettent d’atteindre l’objectif de collecter gratuitement les denrées alimentaires et de les distribuer équitablement toute l’année.

Gestion de la BA67 : les trois pôles

Pôle administratif

  • Présidence et Direction dirigent l'association et donnent les lignes directrices quant à l'organisation et au fonctionnement de l'association
  • Sécurité et Hygiène-Sécurité Alimentaire : veiller à la sécurité des personnes, des biens et des aliments au sein de la BA67
  • Ressources Alimentaires : prospection commerciale auprès des magasins, des industries, des producteurs du département, et suivi commercial
  • Communication : maintien du lien avec les différents acteurs internes de la Banque Alimentaire (bénévoles, salariés, partenaires) et externes (associations, médias, grand public)
  • Administration : comptabilité, secrétariat, finances, ressources humaines
  • Informatique et Réseaux : mise en œuvre et suivi des logiciels et autres outils informatiques
  • Insertion : gestion de la vingtaine de salariés présents au sein du Chantier d'insertion

Pôle entrepôt

  • Réception et Logistique : organisation quotidienne des tournées de récolte de denrées alimentaires, commande et gestion des produits collectés auprès des différents fournisseurs (Grandes et Moyennes Surfaces, entreprises agro-alimentaires) et des institutions (Union Européenne, Etat)
  • Tri des produits à l'arrivée et enregistrement informatique afin de pouvoir suivre les mouvements de marchandises
  • Gestion des stocks et distribution : préparation et distribution des commandes aux partenaires avant la date limite de consommation des produits

Pôle actions extérieures

  • Partenariat associatif assuré par les Chargés d'Animation Réseau (CAR) : gestion de la convention de partenariat, écoute, formation et information, préparation aux inspections, accompagnement des partenaires dans la réalisation de leurs objectifs
  • Action enseignement : interventions d'éducation civique dans les établissements scolaires et de sensibilisation des jeunes aux valeurs de la Banque Alimentaire
  • Collecte Nationale : organisation et gestion de la Collecte qui a lieu le dernier weekend de novembre chaque année (contact avec les magasins, les associations partenaires, les bénévoles, etc)
  • Ateliers-cuisine : préparation de repas et transmission de conseils culinaires auprès de nos partenaires

 

La vie dans l'entrepôt de la BA67

Le Chantier d’insertion

Le chantier d’insertion a pour vocation d’embaucher des personnes sans emploi, de les accompagner dans leur formation en vue d’une insertion professionnelle durable.

Notre projet associatif « Ensemble, aidons l'Homme à se restaurer » prend tout son sens : une des missions de la Banque Alimentaire du Bas-Rhin est d'accompagner des personnes en difficulté.

Créé en 2005, notre « Atelier et Chantier d'insertion » a pour mission :

  • d’assurer l’accueil, l’embauche et la mise au travail sur des actions collectives des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières,
  • d’organiser le suivi, l’accompagnement, l’encadrement technique et la formation de leurs salariés en vue de faciliter leur insertion sociale et de rechercher les conditions d’une insertion professionnelle durable.

« Nous accompagnons nos salariés sur des aspects dépassant l’employabilité (logement, situation financière, santé). Un chantier d’insertion, c’est une démarche globale de remobilisation. » 

Marc BAUMULLER, Délégué Général de la Banque Alimentaire du Bas-Rhin

Une vingtaine de salariés travaillent en permanence sur des postes de chauffeur/livreur, préparateur de commandes, cariste réceptionnaire, gestionnaire de stock ou agent de collectivité et de nettoyage.

L’accompagnement professionnel avec l’accompagnatrice socio-professionnelle, en complément de l’encadrement technique sur le terrain, permet aux salariés de reprendre confiance, d’évaluer leurs compétences et de définir un nouveau projet professionnel.
 

Ressources utiles